Accueil > Vidéo HD > PC Home Cinéma > Graveur Blu-Ray dans son PC : pour quoi (...)
 

Forum

EN REPONSE A L'ARTICLE :
Graveur Blu-Ray dans son PC : pour quoi faire ?
par Richard BONMARIN

Tout d’abord, mettons de côté, pour le moment, ce qui pourrait donner un méchant coup à notre porte-monnaie et voyons ce qu’il est possible de faire et d’avoir...

La première bonne nouvelle est que la guerre entre Blu-Ray et HD-DVD est terminée depuis plusieurs mois, au profit du Blu-Ray. Je n’ai pas de commentaire à faire sur ces systèmes, il y en avait simplement un de trop !

En début d’année (2009), j’ai fait l’acquisition d’un graveur Blu-Ray (un premier prix, de marque LG), livré avec un film, un disque BR ("BR" pour "Blu-Ray") réinscriptible, un câble SATA, la visserie et un ensemble de logiciels permettant de l’exploiter dont Cyberlink PowerDVD HD.

A cause du HDCP, j’ai préféré remplacer ma carte vidéo pour une ATI fanless d’entrée de gamme, amplement suffisante pour traiter la vidéo, même en full HD.

Ma première motivation était de me faire une idée précise de ce que vaut le Blu-Ray mais à peu de frais.

Eh bien, il faut reconnaitre que le résultat décoiffe, et pas qu’un peu !

Bilan après 6 mois d’utilisation

A l’approche de Noël, les prix des lecteurs de salon Blu-Ray sont désormais abordables et ne justifient plus que l’on s’enquiquine avec un PC et ses logiciels pour regarder un film en haute définition si l’on n’est pas un mordu de l’informatique.

Cela étant, un lecteur BR devient indispensable dans un PC home cinéma dès lors qu’on a goûté au truc.

J’ai l’avantage d’avoir pour ami un passionné de son et vidéo qui vient de se construire une salle home cinéma de toute beauté : vidéo projecteur full HD, système audio 5.1 et écran de 3 m de base. Quand on projette une image issue d’un lecteur Blu-Ray, il faut admettre qu’on voit la différence, et pas qu’un peu.

Je ne vais pas dire que le retour au DVD se fait dans la douleur, mais on sait clairement où est l’avenir...

Quant à la capacité de graver offerte par mon lecteur/graveur LG, je dois reconnaître que je ne l’ai pas utilisée : pourquoi s’embêter à acheter des BR vierges à un prix assez élevé quand un disque de 1 To (soit l’équivalent de 40 Blu-Ray simple-couche de 25 Go) vous coûtera dans les 65 euros ? La rentabilité n’y est pas.

A mes yeux, le seul intérêt de continuer à graver des données - que ce soit sur DVD-R ou Blu-Ray - est de pouvoir envoyer ses sauvegardes dans un autre endroit que son domicile pour couvrir un risque de sinistre (incendie, inondation, etc.). Encore faut-il être très organisé(e) pour mettre en œuvre un tel procédé... et s’y tenir dans le temps.